Est-il légal de vendre du CBD à des enfants ?

Certes, la réglementation sur le cannibidiol ou CBD a connu un assouplissement ces derniers temps, mais la loi reste tout de même stricte et notamment quand il s’agit de protéger les consommateurs. Étant donné que la dose de cannabis est limitée sur le marché légal, le CBD reste un dérivé du cannabis. Par rapport à cette vente légale du CBD, les enfants peuvent-ils aussi s’en procurer ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD est un composant organique présent dans le cannabis. Son extraction se fait à partir de la tête du plant ou de la résine de cannabis. Depuis ces dernières années, le cannabidiol gagne de plus en plus en popularité. Généralement, les consommateurs l’utilisent sous forme d’huile ou en guise de complément alimentaire. Récemment, le CBD s’est décliné en différentes formes : e-liquides, baumes, aliments, cigarettes électroniques et même des cosmétiques. Cette propagation a amené les autorités à clarifier sa réglementation.

Le cadre légal relatif au CBD

Toutes les transactions relatives au cannabis sont strictement interdites selon la loi en vigueur. Cela inclut bien évidemment sa production, sa possession ainsi que son emploi. Tous les produits qui contiennent du cannabis tombent en conséquence sous le coup de cette interdiction, sauf ceux qui sont concernés par la dérogation relative. Cette autorisation exceptionnelle a pour le but de permettre l’utilisation du CBD pour certains besoins industriels et aussi commerciaux. La dérogation touche uniquement certaines variétés de cannabis qui ne sont pas pourvues des propriétés stupéfiantes condamnables. Leur utilisation sera toutefois faite dans le cadre qui suit :

  • Les parties seules utilisables sont les graines et les fibres. Ainsi toute utilisation des fleurs du cannabis est strictement interdite.
  • La teneur en THC (tétrahydrocannabinol) de la plante à utiliser doit être inférieure à 0,2%.

Même si le CBD est autorisé, la réglementation est stricte et les contrevenants sont passibles de sanction. Toute publicité à la télévision en faveur de produits contenant du CBD est aussi interdite, car elle participe à la promotion du cannabis et à l’usage de ce stupéfiant.

Vente de CBD aux enfants : que dit la loi ?

Même si la loi a permis à aux produits cannabis avec un taux d’imposition inférieur à 0,2 % de THC, elle stipule que la vente de CBD est uniquement réservée aux personnes majeures. Cette disposition écarte donc les enfants de ce segment de marché. Ceci entre bien évidemment dans la protection des enfants. Toutefois, comme le marché sur le net reste moins réglementé que chez les boutiques physiques, ils peuvent acheter du CBD en ligne. Face à ce fléau qui va sûrement mettre en danger les enfants, tous les acteurs sont appelés à mettre en place des mesures draconiennes sur la vente du CBD en ligne. Les parents ont eux aussi une grande responsabilité à prendre, car notons bien qu’ils sont les premiers responsables de leur progéniture.