Après une séparation, il peut arriver que les enfants souffrent du divorce de leurs parents et surtout du comportement de leur mère. Si vous êtes dans ce cas, voyons ensemble comment retirer la garde d’un enfant à une mère irresponsable.

Comment retirer la garde d’un enfant à une mère irresponsable ?

L’autorité parentale n’est pas considérée comme un acquis. En effet, les parents peuvent ne plus avoir d’autorité sur leur enfant pour des motifs que l’on qualifie de graves. Le retrait de la garde de l’enfant peut concerner les deux parents ou l’un d’eux. Généralement, les hommes sont connus pour être les malchanceux des décisions de justice portant sur la garde des enfants, mais il arrive aussi que les femmes en soient aussi affectées.

Dans quels cas exercer le retrait de la garde ?

Les cas de retrait de la garde d’un enfant à ses parents sont multiples. Lorsque le parent est instable du point de vue social ou professionnel, lorsque le parent représente un danger pour son enfant et fait preuve d’un désintéressement total envers l’enfant, lorsque le parent ou l’enfant est condamné pour un crime ou un délit, celui-ci peut perdre la garde de l’enfant. Une mère se verra séparer de son enfant si elle fait preuve d’irresponsabilité, c’est-à-dire qu’elle ne joue pas bien son rôle de mère, elle est peut être alcoolique, ne s’occupe pas bien de l’enfant, c’est un danger permanent pour l’enfant.

Il est bon de savoir que la décision de la garde ou non de l’enfant par l’un des parents est le propre de la justice. C’est donc un juge pénal ou civil qui donne ce verdict en fonction de la confiance qu’il dévoue à l’un des parents. Si la mère n’est pas une personne digne de confiance selon les faits, le père est l’heureux gagnant de l’affaire même si ce n’est que provisoire.

Les différents lors d’un divorce

Le divorce a été instauré sous Napoléon Bonaparte. Depuis, il a énormément changé, et un mariage sur deux finit en divorce en France. Le divorce n’est pas une partie de plaisir, encore moins lorsque des enfants sont touchés. La plupart des divorces ne se passent pas très bien, notamment parce que les deux parents ne sont pas d’accord. Il peut y avoir des problèmes d’argent, comme quoi l’un ne veut pas continuer à payer des dettes par exemple, ou encore juste parce qu’ils ne s’entendent plus. Cependant, il peut arriver que les couples divorcés aient un ou plusieurs enfants, et qu’ils soient en désaccords avec la garde. En effet, il est possible d’instaurer une garde alternée, cela veut dire que l’enfant ira un weekend sur deux chez sa mère, et l’autre weekend chez son père par exemple. Mais certains parents ne sont pas d’accord avec ça et préfèrent avoir la garde complète de leur enfant. Si c’est le cas, il faut que le parent en question prouve aux Juges aux Affaires Familiales que l’autre parent ne peut pas s’occuper correctement de son enfant, notamment parce qu’il est alcoolique par exemple. Le juge devra donc donner son verdict en fonction des preuves et des arguments que donne le parent qui souhaite garder son enfant.