Le nombre d’enfants disparus ne cesse d’augmenter ces dernières années. Cette situation inquiète beaucoup les parents et l’État. Des mesures ont été prises afin de régler le problème. Chacun doit faire attention pour y remédier.

Quels sont les types de disparitions d’enfants ?

Un enfant a fait une fugue quand il s’est enfui du lieu où il vit habituellement. C’est le cas le plus fréquent en termes de disparition. Plusieurs raisons poussent les enfants à quitter leur domicile.
On entend par enlèvement parental la soustraction d’un mineur ou la non-représentation d’enfant par l’un de ses parents. Cet acte est puni par la loi même si l’enfant a accepté de rester avec l’ascendant alors qu’il n’a pas le droit de le garder.
Une disparition est inquiétante quand un enfant a disparu et qu’il n’y a aucun risque de fugue ou d’enlèvement parental comme le « kidnapping ».

Que faire en cas de disparitions d’enfants ?

Avant de signaler la disparition à la police ou à la gendarmerie, menez votre petite enquête. Cherchez si l’enfant a laissé un indice comme une lettre. Vérifier s’il a emmené des affaires. Appelez ses amis et les autres membres de la famille. Allez dans les endroits qu’il fréquente régulièrement. Contactez les organismes ou les associations qui peuvent s’en occuper. Vous pouvez également rédiger un avis de recherche sur internet ou sur les réseaux sociaux.
En cas d’enlèvement parental, déposez une plainte. Interrogez les personnes qui sont susceptibles d’avoir des renseignements. S’il y a risque de départ à l’étranger, contacter la préfecture de votre région pour faire une opposition de sortie de territoire. Vous avez aussi la possibilité de joindre le consulat du pays en question si votre enfant possède deux nationalités différentes.

Comment prévenir la disparition d’enfants ?

Pour éviter une fugue, essayer de communiquer le plus possible avec votre enfant. Si vous rencontrez des difficultés ou des problèmes pour discuter avec lui, contacter des organismes d’aide à ce sujet. Cherchez à connaître ses amis et les lieux qu’ils fréquentent.
L’enlèvement parental peut avoir lieu quand les parents sont divorcés, séparés ou en conflits. Si c’est votre cas, faites le nécessaire pour fixer les modalités de garde de votre enfant. Gardez un maximum de contact avec l’autre parent.
Pour prévenir la disparition en général, apprenez à vos enfants à choisir les bons amis. Expliquez-lui les raisons pour lesquelles il ne faut pas discuter avec un inconnu ou suivre ce dernier. Demandez toujours à votre enfant le lieu où il va et avec qui. Informez-lui des moyens de défense.