Les visites médiatisées sont les visites organisées dans le cadre de la protection de l’enfance en partenariat avec l’Aide Sociale à l’Enfance de la région. Elles sont également appelées visites accompagnées, visites en présence d’un tiers ou encore visites supervisées.

 

Une visite dans quel contexte ?

Quand un enfant est séparé de ses parents pour une longue durée suite à une décision judiciaire, il est pris en charge par l’Aide sociale à l’Enfance. Il est donc confié à une famille d’accueil ou à un foyer. Dans les deux cas, ses parents gardent le droit d’autorité parentale qui n’est pas opposé aux mesures mises en place. Ils gardent donc le droit de visite.

Cependant, le juge des enfants peut suspendre ou limiter ce droit en exigeant la présence d’un tiers lors des rencontres entre l’enfant et ses parents. Cette décision est prise par le Magistrat si l’enfant risque d’être en danger lorsqu’il reste seul avec l’un ou ses deux parents. Elle peut aussi être prise si les parents ne peuvent pas satisfaire les besoins fondamentaux de l’enfant sans l’aide d’une tierce personne.

 

Comment sont fixées les visites ?

C’est le juge des enfants qui établit le cadre général du droit de visite et d’hébergement. C’est-à-dire qu’il fixe la nature, la durée ainsi que la fréquence des visites. Il a aussi la possibilité de déterminer les procédés que la personne, l’établissement ou le service, qui prend l’enfant en charge, doit respecter. Cependant, le magistrat peut aussi déléguer la détermination de ces procédés. Dans ce cas, ils sont fixés par le détenteur de l’autorité parentale et la personne, l’établissement ou le service qui prend l’enfant en charge. Le but de cette action est de permettre à l’enfant de maintenir une relation avec ses parents dans le respect total des droits de chacun d’entre eux.

Quel est le rôle de la tierce personne ?

La personne qui accompagne les visites doit obligatoirement être un intermédiaire familial diplômé d’État ou un psychologue ayant reçu une formation pour assurer ces visites. Ses fonctions sont de :

  • Garantir la sécurité de l’enfant en présence de ses parents.
  • Permettre à l’enfant de garder des liens avec ses parents.
  • Aider les parents et l’enfant à reconstruire et à renforcer leurs relations.
  • Encourage les parents à accomplir leur responsabilité dans l’éducation de leur enfant.
  • S’assurer de la disponibilité des parents.

 

Les espaces de rencontre

L’espace de rencontre est un endroit où les parents peuvent trouver des travailleurs sociaux, des psychologues et des thérapeutes spécialisés dans la famille. L’enfant a la possibilité de rencontrer ses parents ou un tiers dans cet endroit. Il doit assurer la sécurité des enfants, mais également des parents ainsi que des tiers.